Books: Vent glacial sur Sarajevo: Récit (Mémoires de Guerre t. 20)

Download books format PDF, TXT, ePub, PDB, RTF, FB2 & Audio Books
Read online
Books description

Read online Vent glacial sur Sarajevo: Récit (Mémoires de Guerre t. 20).pdf PDF, EPUB, MOBI, TXT, DOC Vent glacial sur Sarajevo: Récit (Mémoires de Guerre t. 20) Carnet de guerre dun officier en premire ligne lors du sige le plus long quait connu une capitale lpoque contemporaine, Vent glacial sur Sarajevo est un tmoignage sans concession sur lambigut de la politique franaise durant le conflit en ex-Yougoslavie.Cette capitale assige que nous navons pas su protger , Guillaume Ancel la rejoint en janvier 1995 avec un bataillon de la Lgion trangre. Sarajevo est encercle depuis dj trois ans et sa population soumise aux tirs quotidiens des batteries dartillerie serbes. Lquipe du capitaine Ancel a pour mission de guider les frappes des avions de lOTAN contre elles. Des assauts sans cesse reports, les soldats franais recevant la dernire minute les contre-ordres ncessaires pour que les Serbes ne soient jamais inquits. Sur le terrain, les casques bleus franais comprennent quon ne leur a pas tout dit de leur mission et se retrouvent pris au pige. Six mois dhumiliation rsume Guillaume Ancel qui dresse un constat svre des choix faits par le gouvernement dalors. En tmoignant de lopration laquelle il a particip, il raconte ces hommes, ces situations, cette confusion et le dsarroi qui, jour aprs jour, ronge ces soldats impuissants. Ancien officier de la Force dAction Rapide, saint-cyrien, Guillaume Ancel a particip notamment lintervention de lONU au Cambodge en 1992, lopration Turquoise en 1994, pendant le gnocide des Tutsis au Rwanda, et aux missions en ex-Yougoslavie en 1995 et 1997. Il a quitt larme de terre en 2005 pour rejoindre le monde des entreprises. by Guillaume Ancel

Books descriptionDetails
Vent glacial sur Sarajevo: Récit (Mémoires de Guerre t. 20)
Title:Vent glacial sur Sarajevo: Récit (Mémoires de Guerre t. 20)
Format Type:eBook PDF / e-Pub
Rating:
Author:
Published:
ISBN:
ISBN 13:
Number of Pages:224
Review #Top 1
  • This book ePub PDF eBook - Vents sombres sur le lac Kivu - Un récit au cœur de l’intervention française au Rwanda, en 1994.

    La capitaine Victoire Guillaumin est intégrée au détachement de la Légion étrangère envoyé au Rwanda pour l’opération Turquoise en 1994. Elle mène des missions de recherche et de sauvetage de rescapés, dans un pays ravagé par les vents sombres de la guerre civile et d’un véritable génocide.
    Avec l’aide d’un diplomate suisse, elle conduit une opération délicate pour retrouver et « extraire » une famille rwando-portugaise que la milice extrémiste n’a pas l’intention de laisser s’échapper.
    Récit au cœur de la Légion étrangère, au cœur de l’Afrique centrale, par une femme dont la détermination est mise à l’épreuve à chaque instant.

    Read review
  • This book ePub PDF eBook - L'Invention de la guerre moderne: Du pantalon rouge au char d'assaut, 1871-1918 - Casque obligatoire pour tous, apparition des tanks, transformation de l'armement individuel... L'année 1916 marque une rupture, un tournant, le passage déterminant de la guerre classique à la guerre moderne. En novembre 1918, l'infanterie se déplace en camion. Elle est encadrée de sections de mitrailleuses, de mortiers et de chars, survolée par des aéroplanes qui harcèlent l'ennemi, l'aveuglent de fumigènes et le signalent à une artillerie omniprésente. Une armée industrielle qui renvoie baïonnette, lance et pantalon garance d'août 1914 à un autre siècle. Sous la pression d'un terrible défi, l'armée française est devenue en quelques années la plus moderne du monde. Mais cette mutation s'ancre dans des origines plus lointaines, au lendemain du désastre de 1870, lorsqu'une génération d'officiers humiliés par la défaite s’est efforcée de préparer scientifiquement la guerre. Face à l'épreuve du feu, cette entreprise s'est révélée une illusion, et c'est finalement la terrible école du front qui a permis à des troupes, souvent peu instruites et mal dirigées, de devenir l’armée victorieuse de 1918.

    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Verdun 1916 - Du 21 février au 19 décembre 1916, les armées françaises et allemandes s’affrontent à Verdun. Écrite par deux grands historiens de la Grande Guerre, l’un allemand, l’autre français, cette histoire de la plus célèbre des batailles est la première à croiser les deux points de vue.Verdun a été la bataille la plus longue, la plus dévastatrice – 700 000 pertes, dont 300 000 morts– et la plus inhumaine de la Première Guerre mondiale : violence extrême des combats, souffrances inouïes des soldats sur un terrain transformé en enfer, tout cela pour un résultat militaire dérisoire.Cent ans plus tard, la bataille de Verdun interroge toujours autant les historiens. Pourquoi a-t-elle eu lieu et a-t-elle duré presque un an ? Comment s’expliquent les premiers succès allemands ? Pourquoi et comment les Français ont-ils résisté ? Pourquoi cette bataille a-t-elle dans la mémoire française un statut si exceptionnel ? Avec finesse et perspicacité, Antoine Prost et Gerd Krumeich s’unissent pour suivre les soldats et leurs chefs des deux côtés de la ligne de front. En décrivant avec minutie leur quotidien et en suivant l’évolution de l’opinion publique, de 1916 à nos jours, ils racontent comment s’est construit le « mythe » Verdun, jusqu’à devenir le symbole même de la Grande Guerre.

    Read review
  • This book ePub PDF eBook - La Guerre et après… (Mémoires de Guerre t. 19) - En Afghanistan, un tireur d’élite abat un homme. Trois mois plus tard, en France, son visage revient le hanter. Il commence à lui parler.
    Un officier psychologue rapatrie contre son gré un soldat dont les mains tremblent si fort qu’elles n’arrivent plus à tenir un fusil.
    Un caporal infirmier soigne la blessure par balle d’un Afghan sur lequel il pense avoir tiré la veille.
    Un sergent maître chien démissionne et se forme au massage aux pierres chaudes et aux bols tibétains pour répandre la paix dans le monde.
    Pendant ce temps, un caporal-chef enfile ses gants blancs. Il va rendre visite aux familles et leur annoncer que leurs maris et fils sont décédés.
    Dans La Guerre et après… neuf militaires français racontent leurs missions en Afghanistan, au Mali et en Centrafrique. Ce qu’ils ont fait, ils n’ont jamais osé le dire à personne. S’ils acceptent de témoigner ici, c’est pour rendre hommage à leurs camarades morts au combat, donner du sens à ce qu’ils ont enduré et partager les questions qu’ils se posent sur l’existence.
    Ce livre raconte ce que font les militaires français en notre nom, nous, dont le quotidien n’est plus fait de guerre. De l’aventure, des tragédies, des histoires d’amour, de camaraderie, des trahisons, du sexe et des larmes. La guerre révèle les recoins les plus inavouables de l’âme humaine.

    Pauline Maucort est journaliste (France Culture, RFI). Depuis 2008, elle s’intéresse aux traces que laisse la guerre sur ceux qui la font. Elle est l’auteure de documentaires, reportages et fictions radiophoniques diffusés dans Sur les Docks, Les Pieds sur Terre, Une vie une oeuvre, et La Vie Moderne (France Culture).

    Read review
  • This book ePub PDF eBook - L'ami américain -


    Une guerre secrète : l'hyperpuissance contre le Connétable.

    Pourquoi de Gaulle refusa-t-il, en 1964, de présider les commémorations du vingtième anniversaire du débarquement allié en Normandie ? Parce qu'il se souvenait que, sans sa volonté farouche de faire échec aux plans de Roosevelt, la France ruinée de 1944 n'aurait pas été traitée autrement que l'Allemagne vaincue, privée d'une fraction de son territoire et placée sous administration militaire américaine. Pis, c'est sur une partie des élites de Vichy que, durant tout le confit, la Maison-Blanche avait misé pour barrer la route à l'homme du 18-Juin.



    Grâce aux archives déclassifiées, mais aussi à des témoignages inexploités, il est désormais possible de raconter pour la première fois cette " guerre de trente ans " qui, de 1940 à 1969, opposa le Connétable de la France libre à la volonté de puissance des Etats-Unis. Alors que, aux instants les plus cruciaux de la guerre froide, le soutien du Général resta toujours acquis à Washington, le Département d'Etat et la CIA ont beaucoup tenté pour l'éliminer de la scène internationale. Du financement du FLN algérien au concours prêté à l'OAS, de l'espionnage nucléaire à la corruption d'une partie de la classe politique française, en passant par l'enrôlement d'Hollywood dans la croisade antigaulliste, Eric Branca raconte avec verve l'histoire secrète et inédite d'un conflit rendu d'une brûlante actualité par l'élection de Donald Trump.




    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Lenine, L'invention du totalitarisme -


    " La " biographie politique de Lénine, l'homme qui a fait basculer le monde dans le XXe siècle – l'époque des totalitarismes communistes, fascistes et nazi – par Stéphane Courtois, le maitre d'œuvre du Livre noir du communisme, best-seller mondial.

    Vladimir Ilitch Oulianov, plus connu sous le nom de Lénine, a été l'un des personnages clés du XXe siècle. Celui qui, avant 1917, n'était connu que des habitués du mouvement révolutionnaire russe, est soudain apparu en pleine lumière. Il s'empara avec une formidable audace du pouvoir en Russie, y créa le premier régime communiste qui allait essaimer dans une vingtaine de pays jusqu'en 1989-1991, ainsi qu'une Internationale communiste dirigeant plus de 90 partis dans le monde.



    Ce régime et ce mouvement international furent la première manifestation de ce que, dès les années 1920, de nombreux observateurs nommèrent le totalitarisme, un phénomène politique inédit caractérisé par sa haine de la démocratie représentative, son mépris absolu des droits de l'homme et la volonté de domination totale d'un parti sur l'État, sur la société et même sur l'individu.



    Alors que " le Grand Lénine " a été présenté durant un siècle comme un immense héros populaire, voire comme un démocrate, l'auteur, s'appuyant sur une impressionnante documentation peu exploitée jusqu'ici, montre qu'en réalité le chef du parti bolchevique avait conçu son projet liberticide dans l'ombre de la clandestinité durant une quinzaine d'années, avant de profiter, en 1917, de circonstances inattendues pour le mettre en œuvre.



    Mélange d'utopie radicale et de terreur systématique, ce projet finit par imploser en 1989-1991 non sans laisser derrière lui, à travers le monde, une immense tragédie humaine ponctuée de guerres civiles, de Goulags, de destruction de la culture et de massacres de masse.



    Loin de l'image glorieuse établie par la propagande des uns et l'ignorance des autres, Stéphane Courtois éclaire la face obscure d'un Lénine qui, dès 1920, devint le modèle-repoussoir de Mussolini puis de Hitler, tandis que ses héritiers – Staline, Mao, Pol Pot ... – poussaient la logique du système " léniniste " jusqu'à l'extrême limite du contrôle social et du crime de masse.


    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Dr. Saoud et Mr. Djihad -


    Une étude exceptionnelle sur les dessous du royaume le plus puissant et le plus secret au monde.

    La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite constitue un étrange trou noir dans l'analyse du radicalisme qui affecte l'islam aujourd'hui. Pourquoi le salafisme, mouvance la plus intolérante et sectaire de l'islam, est-il devenu si conquérant ? Parce que parmi tous les radicalismes religieux qui pourrissent la planète, il est le seul à bénéficier d'un appui constant de la part d'un pays doté d'immenses moyens : le royaume saoudien.
    Cette étude, dont les collaborateurs ont souhaité conserver l'anonymat, révèle comment ce royaume aux deux visages, celui conciliant de la dynastie Saoud et celui plus agressif du salafisme, propagandiste du djihad, a depuis des décennies développé une stratégie religieuse pour conquérir la communauté musulmane, mais aussi l'Occident, sans apparaître comme un ennemi grâce à un soft power original, hybride des systèmes américain et soviétique.
    Aujourd'hui, ce pays longtemps protégé se retrouve menacé sur son propre territoire par le salafisme djihadiste qu'il a propagé ailleurs.



    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Tito -

    Voici enfi n traduite en français la grande biographie de Tito par Joze Pirjevec, saluée mondialement comme l'ouvrage le plus abouti sur l'ancien maître de la Yougoslavie. Fondée sur une quantité impressionnante d'archives inédites.

    Voici enfin traduite en français la grande biographie de Tito par Joze Pirjevec, saluée mondialement comme l'ouvrage le plus abouti sur l'ancien maître de la Yougoslavie. Fondée sur une quantité impressionnante d'archives inédites – découvertes à Belgrade mais aussi aux États-Unis, en Russie, en Grande-Bretagne, en Allemagne –, l'étude de Pirjevec explore les zones d'ombre, fait revivre les paradoxes et les ambiguïtés d'un Tito que rien ne semblait destiné à se hisser au rang des chefs d'État les plus influents du XXe siècle.

    Comment ce fils d'apprenti, ancien ouvrier d'usine, est-il parvenu à s'emparer du Parti communiste yougoslave ? Quelle fut la nature de son engagement dans les Brigades internationales du temps de la guerre d'Espagne_? Comment comprendre son rôle de partisan, passé maître dans l'art de la guérilla, durant l'occupation de son pays par les nazis ? Quelle fut sa responsabilité dans le massacre des Croates oustachis en 1945 ? Staline a-t-il vraiment cherché à l'empoisonner ? Comment, dans l'après-guerre, Tito s'est-il imposé comme l'une des principales figures des non-alignés ?

    Pirjevec n'élude aucune de ces questions, poussant son enquête dans les replis les plus intimes de ce grand amateur de femmes et de luxe, fasciné par le pouvoir qu'il exerça d'une main de fer malgré quelques timides concessions à la démocratie.



    Préface de Jean-Arnault Dérens

    Traduit du slovène par Florence Gacoin-Marks



    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Oubangui-Chari, le pays qui n'existait pas -

    De l'Oubangui-Chari, du nom choisi par le colonisateur français en 1905, à la Centrafrique actuelle, Jean-Pierre Tuquoi nous raconte l'histoire inouïe d'un pays inventé. Devenu indépendant en 1960, le territoire passera, au fur et à mesure des coups d'état, par diverses mains, dont celles de Bokassa, l'influence de l'ancien colon restant omniprésente et l'appétit des concessions minières insatiable. Porté par une documentation riche et variée, le récit est saisissant de justesse et d'émotion.

    Fin 2016, les militaires français plient bagages. Trois ans plus tôt, dans le cadre de l'opération Sangaris, ils ont débarqué à Bangui, la capitale d'un pays oublié, le Centrafrique, pour lui éviter de connaître " un scénario à la rwandaise ". C'était la septième intervention française depuis l'indépendance dans ce pays aux allures de fantôme où sept habitants sur dix vivent dans une pauvreté extrême et où l'espérance de vie a reculé de dix ans. Pays fantôme, le Centrafrique – baptisé Oubangui-Chari par le colonisateur français – l'a peut-être toujours été. Certes, il a une capitale et un nom – il en a changé à six reprises. Il possède quelques kilomètres de routes goudronnées, une langue nationale et des ambassades. Un temps, dans les années 1970, l'empereur Bokassa, un autocrate délirant et sanguinaire, lui a conféré une triste notoriété. Mais que cache le décor ?

    L'Oubangui-Chari est une invention française. À la fin du XIXe siècle, une poignée d'explorateurs et d'aventuriers – des militaires jeunes et exaltés, des missionnaires sans états d'âme, l'Évangile dans une main, le drapeau français dans l'autre – se sont élancés à la conquête du " dernier blanc de l'Afrique ". De ce vaste et lointain territoire ont hérité des sociétés concessionnaires qui se sont payées sur la bête. Mais la bête n'était pas grasse et lorsque, au début des années 1960, " la Cendrillon de l'Empire " s'est vu octroyer l'indépendance, le pays avait tout pour se déliter, sous l'oeil de l'ancienne puissance coloniale, qui n'a cessé depuis de peser sur les hommes et les événements.

    Au terme d'une longue et minutieuse enquête, mélange de reportages, d'entretiens et de lectures, Jean-Pierre Tuquoi livre ici un récit surprenant et teinté de mélancolie, l'histoire romanesque et improbable de l'Oubangui-Chari.

    Read review
  • This book ePub PDF eBook - Une initiation. Rwanda (1994-2016) -

    Mais que s'est-il passé ?


    Après trois décennies d'un parcours de recherche entièrement consacré, dès l'origine, à la violence de guerre, un " objet " imprévu a coupé ma route. On aura compris qu'il s'agit du génocide perpétré contre les Tutsi rwandais entre avril et juillet 1994, au cours duquel huit cent mille victimes au moins ont été tuées, en trois mois.


    Ce qui se joue ou peut se jouer chez un chercheur, dans l'instant tout d'abord, dans l'après-coup ensuite, constitue l'axe du livre qui va suivre. Car l'objet qui a croisé ma route ne s'est pas contenté de m'arrêter pour un moment : il a subverti, rétroactivement en quelque sorte, toute la gamme de mes intérêts antérieurs.





    Stéphane Audoin-Rouzeau est directeur d'études à l'EHESS et président du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre (Péronne-Somme). Il est notamment l'auteur au Seuil de Quelle histoire. Un récit de filiation (1914-2014) (2013 et " Points Histoire ", 2015, avec l'ajout d'un texte inédit " Du côté des femmes ") et de Combattre. Une anthropologie historique de la guerre moderne (xixe-xxie siècle) (2008).

    Read review
Vents sombres sur le lac Kivu, L'Invention de la guerre moderne: Du pantalon rouge au char d'assaut, 1871-1918, Verdun 1916, La Guerre et aprs (Mmoires de Guerre t. 19), L'ami amricain, Lenine, L'invention du totalitarisme, Dr. Saoud et Mr. Djihad, Tito, Oubangui-Chari, le pays qui n'existait pas, Une initiation. Rwanda (1994-2016)
Un rcit au cur de lintervention franaise au Rwanda, en 1994.

La capitaine Victoire Guillaumin est intgre au dtachement de la Lgion trangre envoy au Rwanda pour lopration Turquoise en 1994. Elle mne des missions de recherche et de sauvetage de rescaps, dans un pays ravag par les vents sombres de la guerre civile et dun vritable gnocide.
Avec laide dun diplomate suisse, elle conduit une opration dlicate pour retrouver et extraire une famille rwando-portugaise que la milice extrmiste na pas lintention de laisser schapper.
Rcit au cur de la Lgion trangre, au cur de lAfrique centrale, par une femme dont la dtermination est mise lpreuve chaque instant.
, Casque obligatoire pour tous, apparition des tanks, transformation de l'armement individuel... L'anne 1916 marque une rupture, un tournant, le passage dterminant de la guerre classique la guerre moderne. En novembre 1918, l'infanterie se dplace en camion. Elle est encadre de sections de mitrailleuses, de mortiers et de chars, survole par des aroplanes qui harclent l'ennemi, l'aveuglent de fumignes et le signalent une artillerie omniprsente. Une arme industrielle qui renvoie baonnette, lance et pantalon garance d'aot 1914 un autre sicle. Sous la pression d'un terrible dfi, l'arme franaise est devenue en quelques annes la plus moderne du monde. Mais cette mutation s'ancre dans des origines plus lointaines, au lendemain du dsastre de 1870, lorsqu'une gnration d'officiers humilis par la dfaite sest efforce de prparer scientifiquement la guerre. Face l'preuve du feu, cette entreprise s'est rvle une illusion, et c'est finalement la terrible cole du front qui a permis des troupes, souvent peu instruites et mal diriges, de devenir larme victorieuse de 1918., Du 21 fvrier au 19 dcembre 1916, les armes franaiseset allemandes saffrontent Verdun. crite par deuxgrands historiens de la Grande Guerre, lun allemand,lautre franais, cette histoire de la plus clbre desbatailles est la premire croiser les deux points de vue.Verdun a t la bataille la plus longue, la plus dvastatrice 700 000 pertes, dont 300 000 morts et la plus inhumaine de laPremire Guerre mondiale : violence extrme des combats, souffrancesinoues des soldats sur un terrain transform en enfer, tout cela pourun rsultat militaire drisoire.Cent ans plus tard, la bataille de Verdun interroge toujours autant leshistoriens. Pourquoi a-t-elle eu lieu et a-t-elle dur presque un an ?Comment sexpliquent les premiers succs allemands ? Pourquoi etcomment les Franais ont-ils rsist ? Pourquoi cette bataille a-t-elledans la mmoire franaise un statut si exceptionnel ? Avec finesse et perspicacit, Antoine Prost et Gerd Krumeich sunissentpour suivre les soldats et leurs chefs des deux cts de la ligne de front. Endcrivant avec minutie leur quotidien et en suivant lvolution de lopinionpublique, de 1916 nos jours, ils racontent comment sest construit le mythe Verdun, jusqu devenir le symbole mme de la Grande Guerre., En Afghanistan, un tireur dlite abat un homme. Trois mois plus tard, en France, son visage revient le hanter. Il commence lui parler.
Un officier psychologue rapatrie contre son gr un soldat dont les mains tremblent si fort quelles narrivent plus tenir un fusil.
Un caporal infirmier soigne la blessure par balle dun Afghan sur lequel il pense avoir tir la veille.
Un sergent matre chien dmissionne et se forme au massage aux pierres chaudes et aux bols tibtains pour rpandre la paix dans le monde.
Pendant ce temps, un caporal-chef enfile ses gants blancs. Il va rendre visite aux familles et leur annoncer que leurs maris et fils sont dcds.
Dans La Guerre et aprs neuf militaires franais racontent leurs missions en Afghanistan, au Mali et en Centrafrique. Ce quils ont fait, ils nont jamais os le dire personne. Sils acceptent de tmoigner ici, cest pour rendre hommage leurs camarades morts au combat, donner du sens ce quils ont endur et partager les questions quils se posent sur lexistence.
Ce livre raconte ce que font les militaires franais en notre nom, nous, dont le quotidien nest plus fait de guerre. De laventure, des tragdies, des histoires damour, de camaraderie, des trahisons, du sexe et des larmes. La guerre rvle les recoins les plus inavouables de lme humaine.

Pauline Maucort est journaliste (France Culture, RFI). Depuis 2008, elle sintresse aux traces que laisse la guerre sur ceux qui la font. Elle est lauteure de documentaires, reportages et fictions radiophoniques diffuss dans Sur les Docks, Les Pieds sur Terre, Une vie une oeuvre, et La Vie Moderne (France Culture).,


Une guerre secrte : l'hyperpuissance contre le Conntable.

Pourquoi de Gaulle refusa-t-il, en 1964, de prsider les commmorations du vingtime anniversaire du dbarquement alli en Normandie ? Parce qu'il se souvenait que, sans sa volont farouche de faire chec aux plans de Roosevelt, la France ruine de 1944 n'aurait pas t traite autrement que l'Allemagne vaincue, prive d'une fraction de son territoire et place sous administration militaire amricaine. Pis, c'est sur une partie des lites de Vichy que, durant tout le confit, la Maison-Blanche avait mis pour barrer la route l'homme du 18-Juin.



Grce aux archives dclassifies, mais aussi des tmoignages inexploits, il est dsormais possible de raconter pour la premire fois cette " guerre de trente ans " qui, de 1940 1969, opposa le Conntable de la France libre la volont de puissance des Etats-Unis. Alors que, aux instants les plus cruciaux de la guerre froide, le soutien du Gnral resta toujours acquis Washington, le Dpartement d'Etat et la CIA ont beaucoup tent pour l'liminer de la scne internationale. Du financement du FLN algrien au concours prt l'OAS, de l'espionnage nuclaire la corruption d'une partie de la classe politique franaise, en passant par l'enrlement d'Hollywood dans la croisade antigaulliste, Eric Branca raconte avec verve l'histoire secrte et indite d'un conflit rendu d'une brlante actualit par l'lection de Donald Trump.




,


" La " biographie politique de Lnine, l'homme qui a fait basculer le monde dans le XXe sicle l'poque des totalitarismes communistes, fascistes et nazi par Stphane Courtois, le maitre d'uvre du Livre noir du communisme, best-seller mondial.

Vladimir Ilitch Oulianov, plus connu sous le nom de Lnine, a t l'un des personnages cls du XXe sicle. Celui qui, avant 1917, n'tait connu que des habitus du mouvement rvolutionnaire russe, est soudain apparu en pleine lumire. Il s'empara avec une formidable audace du pouvoir en Russie, y cra le premier rgime communiste qui allait essaimer dans une vingtaine de pays jusqu'en 1989-1991, ainsi qu'une Internationale communiste dirigeant plus de 90 partis dans le monde.



Ce rgime et ce mouvement international furent la premire manifestation de ce que, ds les annes 1920, de nombreux observateurs nommrent le totalitarisme, un phnomne politique indit caractris par sa haine de la dmocratie reprsentative, son mpris absolu des droits de l'homme et la volont de domination totale d'un parti sur l'tat, sur la socit et mme sur l'individu.



Alors que " le Grand Lnine " a t prsent durant un sicle comme un immense hros populaire, voire comme un dmocrate, l'auteur, s'appuyant sur une impressionnante documentation peu exploite jusqu'ici, montre qu'en ralit le chef du parti bolchevique avait conu son projet liberticide dans l'ombre de la clandestinit durant une quinzaine d'annes, avant de profiter, en 1917, de circonstances inattendues pour le mettre en uvre.



Mlange d'utopie radicale et de terreur systmatique, ce projet finit par imploser en 1989-1991 non sans laisser derrire lui, travers le monde, une immense tragdie humaine ponctue de guerres civiles, de Goulags, de destruction de la culture et de massacres de masse.



Loin de l'image glorieuse tablie par la propagande des uns et l'ignorance des autres, Stphane Courtois claire la face obscure d'un Lnine qui, ds 1920, devint le modle-repoussoir de Mussolini puis de Hitler, tandis que ses hritiers Staline, Mao, Pol Pot ... poussaient la logique du systme " lniniste " jusqu' l'extrme limite du contrle social et du crime de masse.


,


Une tude exceptionnelle sur les dessous du royaume le plus puissant et le plus secret au monde.

La diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite constitue un trange trou noir dans l'analyse du radicalisme qui affecte l'islam aujourd'hui. Pourquoi le salafisme, mouvance la plus intolrante et sectaire de l'islam, est-il devenu si conqurant ? Parce que parmi tous les radicalismes religieux qui pourrissent la plante, il est le seul bnficier d'un appui constant de la part d'un pays dot d'immenses moyens : le royaume saoudien.
Cette tude, dont les collaborateurs ont souhait conserver l'anonymat, rvle comment ce royaume aux deux visages, celui conciliant de la dynastie Saoud et celui plus agressif du salafisme, propagandiste du djihad, a depuis des dcennies dvelopp une stratgie religieuse pour conqurir la communaut musulmane, mais aussi l'Occident, sans apparatre comme un ennemi grce un soft power original, hybride des systmes amricain et sovitique.
Aujourd'hui, ce pays longtemps protg se retrouve menac sur son propre territoire par le salafisme djihadiste qu'il a propag ailleurs.



,

Voici enfi n traduite en franais la grande biographie de Tito par Joze Pirjevec, salue mondialement comme l'ouvrage le plus abouti sur l'ancien matre de la Yougoslavie. Fonde sur une quantit impressionnante d'archives indites.

Voici enfin traduite en franais la grande biographie de Tito par Joze Pirjevec, salue mondialement comme l'ouvrage le plus abouti sur l'ancien matre de la Yougoslavie. Fonde sur une quantit impressionnante d'archives indites dcouvertes Belgrade mais aussi aux tats-Unis, en Russie, en Grande-Bretagne, en Allemagne , l'tude de Pirjevec explore les zones d'ombre, fait revivre les paradoxes et les ambiguts d'un Tito que rien ne semblait destin se hisser au rang des chefs d'tat les plus influents du XXe sicle.

Comment ce fils d'apprenti, ancien ouvrier d'usine, est-il parvenu s'emparer du Parti communiste yougoslave ? Quelle fut la nature de son engagement dans les Brigades internationales du temps de la guerre d'Espagne_? Comment comprendre son rle de partisan, pass matre dans l'art de la gurilla, durant l'occupation de son pays par les nazis ? Quelle fut sa responsabilit dans le massacre des Croates oustachis en 1945 ? Staline a-t-il vraiment cherch l'empoisonner ? Comment, dans l'aprs-guerre, Tito s'est-il impos comme l'une des principales figures des non-aligns ?

Pirjevec n'lude aucune de ces questions, poussant son enqute dans les replis les plus intimes de ce grand amateur de femmes et de luxe, fascin par le pouvoir qu'il exera d'une main de fer malgr quelques timides concessions la dmocratie.



Prface de Jean-Arnault Drens

Traduit du slovne par Florence Gacoin-Marks



,

De l'Oubangui-Chari, du nom choisi par le colonisateur franais en 1905, la Centrafrique actuelle, Jean-Pierre Tuquoi nous raconte l'histoire inoue d'un pays invent. Devenu indpendant en 1960, le territoire passera, au fur et mesure des coups d'tat, par diverses mains, dont celles de Bokassa, l'influence de l'ancien colon restant omniprsente et l'apptit des concessions minires insatiable. Port par une documentation riche et varie, le rcit est saisissant de justesse et d'motion.

Fin 2016, les militaires franais plient bagages. Trois ans plus tt, dans le cadre de l'opration Sangaris, ils ont dbarqu Bangui, la capitale d'un pays oubli, le Centrafrique, pour lui viter de connatre " un scnario la rwandaise ". C'tait la septime intervention franaise depuis l'indpendance dans ce pays aux allures de fantme o sept habitants sur dix vivent dans une pauvret extrme et o l'esprance de vie a recul de dix ans. Pays fantme, le Centrafrique baptis Oubangui-Chari par le colonisateur franais l'a peut-tre toujours t. Certes, il a une capitale et un nom il en a chang six reprises. Il possde quelques kilomtres de routes goudronnes, une langue nationale et des ambassades. Un temps, dans les annes 1970, l'empereur Bokassa, un autocrate dlirant et sanguinaire, lui a confr une triste notorit. Mais que cache le dcor ?

L'Oubangui-Chari est une invention franaise. la fin du XIXe sicle, une poigne d'explorateurs et d'aventuriers des militaires jeunes et exalts, des missionnaires sans tats d'me, l'vangile dans une main, le drapeau franais dans l'autre se sont lancs la conqute du " dernier blanc de l'Afrique ". De ce vaste et lointain territoire ont hrit des socits concessionnaires qui se sont payes sur la bte. Mais la bte n'tait pas grasse et lorsque, au dbut des annes 1960, " la Cendrillon de l'Empire " s'est vu octroyer l'indpendance, le pays avait tout pour se dliter, sous l'oeil de l'ancienne puissance coloniale, qui n'a cess depuis de peser sur les hommes et les vnements.

Au terme d'une longue et minutieuse enqute, mlange de reportages, d'entretiens et de lectures, Jean-Pierre Tuquoi livre ici un rcit surprenant et teint de mlancolie, l'histoire romanesque et improbable de l'Oubangui-Chari.

,

Mais que s'est-il pass ?


Aprs trois dcennies d'un parcours de recherche entirement consacr, ds l'origine, la violence de guerre, un " objet " imprvu a coup ma route. On aura compris qu'il s'agit du gnocide perptr contre les Tutsi rwandais entre avril et juillet 1994, au cours duquel huit cent mille victimes au moins ont t tues, en trois mois.


Ce qui se joue ou peut se jouer chez un chercheur, dans l'instant tout d'abord, dans l'aprs-coup ensuite, constitue l'axe du livre qui va suivre. Car l'objet qui a crois ma route ne s'est pas content de m'arrter pour un moment : il a subverti, rtroactivement en quelque sorte, toute la gamme de mes intrts antrieurs.





Stphane Audoin-Rouzeau est directeur d'tudes l'EHESS et prsident du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre (Pronne-Somme). Il est notamment l'auteur au Seuil de Quelle histoire. Un rcit de filiation (1914-2014) (2013 et " Points Histoire ", 2015, avec l'ajout d'un texte indit " Du ct des femmes ") et de Combattre. Une anthropologie historique de la guerre moderne (xixe-xxie sicle) (2008).